Bénéficiaires

 

Ce projet fournira chaque année de quoi constituer une complémentation nutritionnelle de 6 à 8 semaines pour 3 000 enfants, femmes enceintes et allantes. Ces populations vulnérables en situation précaire pourront y trouver une solution simple et naturelle. A ceci s’ajoute un effort constant d’éducation et communication, notamment auprès des mères, afin de leur faire prendre conscience que ce complément alimentaire non traditionnellement utilisé pour leur enfant le soit.

 

beneficiaires

La population bénéficiaire prioritaire est clairementles enfants de 0 à 5 ans souffrant de carences alimentaires et des maladies consécutives à cette malnutrition.Ils sont les plus menacés, et ce, d’autant plus qu’ils sont atteints de malnutrition protéino-énergétique (MPE). En ce qui concerne tout d’abord l‘alimentation, le facteur limitant le plus habituellement en cause chez le jeune enfant est l’insuffisance de l’apport énergétique, puis vient ensuite l’insuffisance des apports en protéines. La malnutrition est plus marquée à l’âge préscolaire, de 2 à 5 ans (cf. Annexe 3).

 

beneficiaires

Les femmes enceintes et les mères allaitantes en situation de précarité dans les
trois régions les plus frappées par le fléau font également partie des populations cibles du projet puisque la bonne santé de leurs enfants dépend directement de leur équilibre nutritionnel. Il s’agit de : La Kozah-Kara, les Savanes au nord du pays et Maritime au sud, autour de la capitale du Togo : Lomé.

 

 

beneficiaire_03

 

 

Les enfants et les adultes bien portants peuvent également consommer de la spiruline à titre préventif. Ils évitent ainsi de graves carences en micronutriments et renforcent leurs défenses immunitaires.

 

 

beneficiaire_04

 

 

Les personnes employées par l’unité de production (7 en phase 2), leur famille, le réseau de femmes commerçantes indépendantes bénéficient directement des retombées économiques générées par l’unité de production et de distribution.

 

 

Enfin, il est important de souligner qu’outre les bénéficiaires précités, ce projet fournira une activité aux entreprises, artisans et fournisseurs locaux chargés de travaux de mise en place des structures de production et de leur suivi ; soit 4 à 6 personnes pendant 3 mois à chaque phase.